Voici les témoignages, texte ou vidéo des équipiers de MOXIE
A découvrir sans modération...
Vous aussi, venez naviguer et venez témoigner sur cette page.



Le 15 septembre 2006, MOXIE est en convoyage.
Pour une traversée du golfe du Lion entre Canet–plage et Port Saint Louis.
Nous allons rejoindre Cheers le célèbre prao de Tom Follet, qui va être remis à l’eau pour une deuxième vie après restauration (Goldens Oldies), nous allons lui rendre hommage et rencontrer Dick Newick son talentueux architecte qui est aussi celui de Moxie !!!
Craig se repose à l’intérieur, Bruno filme furtivement avec son appareil photo et Stéphane est de quart à la barre …
100 nautiques, 35 nœuds de tramontane avec des bouffes à 40 voir 45 nœuds, GV ferlée, 1/3 du GN déroulé pas plus ! … Nous ne sommes pas en course ! Nous surfons à plus de 20 nœuds … sans le moindre effort ! embarquez avec nous !!!
Et mettez le son ...

Voir en grand format

27 mai 2006, Golden Oldies à Canet
En montant à bord de MOXIE, je pensais que ce serait comme sur les autres. Je veux dire comme sur les autres bateaux avec lesquels je navigue pendant le challenge d’hiver. Mais là je ressentais un truc bizarre, un sentiment de fierté de mettre les pieds sur un bateau qui avait gagné une des plus prestigieuses courses à la voile: la transat !!! Passé ce sentiment j’étais pris par l’action et dès la sortie du port je sentais que cette journée n’allait pas être ordinaire. A peine les voiles établies par 15-20 noeuds de vent, le bateau s’est calé sur son flotteur et nous avons accéléré jusqu'à atteindre 12-15 nœuds de vitesse avec des pointes à 18/20 … Sensation de glisse extra …. Que du bonheur !! Un sacré souvenir.

Etienne étudiant à Perpignan

Août 2005 Canet - Ibiza

J'ai connu MOXIE lors d'un rassemblement de vieilles gloires à Canet et je me suis régalé de chevaucher un monument pareil. Le meilleur cadeau que j'ai pu offrir à mon fils (régatier confirmé) c'était de lui donner l'occasion de naviguer dessus de Canet à Ibiza. Quel plaisir de partir avec un force 6/7 et dépasser allègrement les 20 noeuds presque en permanence!
"En sécurité que je suis sur cette "mobylette" ! Mieux qu'une Formule 1!" qu'il n'arrêtait pas de dire, avec une mine réjouie ! Que d'autres navigateurs puissent avoir les mêmes joies !

Fulgencio SANCHEZ

 

 

Juillet 2003, MOXIE arrive en méditerranée
Philippe ECHELLE, Journaliste, spécialiste des multicoques, essayeur de bateau sans complaisance - homme passionnant et passionné - pose son sac à bord … Lisez le.